À propos de nous

Le comité directeur de Canada sans Barrières:

Donna Jodhan

Jutta Treviranus

Brent Page

Diane Bergeron

Chris O’Brien

Robin East

Brad Saunders

Courte biographie du comité directeur:

Donna Jodhan

Donna Jodhan est la fondatrice et president du Canada sans Barrières. Elle est dévouée à rendre le monde plus accessible pour les enfants de demain. Elle travaille afin d’éliminer les obstacles aux niveaux de l’éducation et de l’emploi. En 2000, elle a commencé une contestation de la Charte avec le gouvernement fédéral afin de s’assurer que les sites internet du gouvernement du Canada sont accessibles aux personnes handicapées, qui a abouti à une victoire historique en 2012. Donna est une conférencière spécialisée en développement personnel, offrant des présentations académiques et professionnelles partout au Canada. Elle prend également des rôles de leadership communautaire, et répand son énergie positive à travers motivation par l’écriture sur son blogue Sterling Creations.

Affiliations :

Récompenses :

Jutta Treviranus

Jutta Treviranus est la directrice du Centre de recherche d’inclusive design (IDRC) à Toronto, anciennement le Centre de ressource de technologie adaptive. L’IDRC mène des recherches proactives et développement dans la conception inclusive de nouvelles informations et de technologies de communication et les pratiques. Elle est professeure à l’Université OCAD, où elle a créé et dirige un programme novateur le programme de maîtrise en d’inclusive Design. Jutta dirige également l’Institut d’inclusive Design (IDI), un centre régional d’expertise multi-université sur la conception inclusive, qui est aussi le premier centre de recherche du Canada axée sur l’inclusion numérique. Jutta est la co-directrice de Raising the Floor international. Elle a menée de nombreux réseaux de recherche multi-partenaires internationaux qui ont créé des techniques d’innovations qui soutiennent largement l’inclusion. Il s’agit notamment du projet, Fluid Project, Fluid Engage, CulturAll, Stretch, FLOE et beaucoup d’autres. Jutta et son équipe ont été les pionniers de personnalisation en tant qu’approche à l’accessibilité dans le domaine numérique. Elle a joué un rôle de premier plan dans le développement des lois de l’accessibilité, des normes et spécifications internationale (comprenant WAI ATAG, IMS AccessForAll, ISO 24751, et de l’Information et de la Communication de l’AODA).

Brent Page

Brent est le directeur national pour l’Éducation conductive et les Services communautaires pour l’Ouest canadien à la Marche des dix sous du Canada. Il est actif dans le domaine de l’invalidité et de l’inclusion depuis qu’il a fait du bénévolat pour la Croix-Rouge canadienne vers la fin des années 1970. Brent a rédigé l’exposé de position de la Croix-Rouge de l’Ontario sur la Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario (LAPHO) et a siégé sur le Comité d’élaboration des normes d’accessibilité au milieu bâti de l’Ontario, qui a travaillé à harmoniser la LAPHO avec le Code du bâtiment de l’Ontario. Brent est membre à titre personnel du Comité directeur de Barrier Free BC. Il vit et travaille à Vancouver (Colombie-Britannique).

Diane Bergeron

Aveugle depuis son enfance, Diane Bergeron lutte contre les stéréotypes depuis toujours. Elle est actuellement Directrice exécutive des relations stratégiques et de l’engagement pour l’institut national canadien pour les aveugles, (INCA), La carrière de Madame Bergeron a été consacrée à la lutte en faveur de personnes ayant des pertes de vision au Canada.

Elle a fait face au premier de plusieurs défis quand elle a sauté en parachute en tandem pour la première fois. Elle a participé à des courses automobiles et elle est même descendue le côté d’un édifice de 29 étages au bout d’une chorde en costume de super-héro dans le cadre d’une levée de fonds.

Lorsque l’occasion de participer à un triathlon s’est présentée, Elle a vite accepté.

Madame Bergeron a été diagnostiqué avec la rétinite pigmentaire dès son jeune âge, Et elle a été déclaré légalement aveugle à l’âge de dix ans. Elle a perdu la vue totalement avant d’avoir 30 ans. Le travail récent de Madame Bergeron à l’INCA concerne l’accès égal au droit de vote pour les personnes ayant des déficiences visuelles; Tous les Canadiens et Canadiennes ont le droit de marquer leurs bulletins de vote de façon autonome.

Madame Bergeron a joué un rôle de chef de file faisant la promotion de documents en formats accessibles en travaillant en collaboration avec le gouvernement du Canada, permettant notre pays d’accéder au traité de Marrakech.

Chris O’Brien

Chris O’Brien travaille comme agent d’accessibilité chez Accessible Media Inc. (AMI). C’est un militant passionné quand il s’agit de ce domaine. De plus, Chris est Président du Comité sur les pratiques exemplaires en matière de vidéo description, co-fondateur de la section canadienne de l’International Association of Accessibility Professionals (IAAP) et conseiller de l’Assistive Technology Industry Association (ATIA). De plus, il est membre du Sous-comité sur la vedéodescription du Comité consultatif de l’un organisme américain qui s’appelle la Federal Communications Commission (FCC). Il fait partie d’un comité sur les personnes handicapées, connu sous le nom de Disability Advisory Committee (DAC).

Robin East

Je suis un militant très actif auprès des personnes handicapées. J’ai déjà travaillé avec des organismes de personnes aveugles et avec des regroupements de personnes avec différentes déficiences au niveau national, régional et local. Je préside actuellement le comité d’accès de la ville de Saskatoon pour personnes handicapées.

Je détiens un diplôme en travail social de l’Université de Régina ainsi qu’un certificat de travail en développement et personnes handicapées du Saskatchewan Institute Of Applied Arts and Science (campus de Saskatoon). De plus, j’ai un certificat en technologie adaptée de la California State university Northridge, et un certificat de conformité du Web de l’university of South Australie (UniSA).

Un militant est comme un catalyseur qui se mêle avec un allier et inspire la responsabilisation!

Brad Saunders

À titre de Président et Directeur-général de Community Living Toronto depuis novembre 2015, Brad nous offre plus de vingt ans d’expérience au secteur des services de développement. Il est actuellement responsable du plus grand organisme de son genre en Ontario; organisme qui soutient des personnes ayant une déficience intellectuelle. Community Living Toronto appuie des milliers de personnes et leurs familles avec des programmes et services offerts dans la communauté et plus de 76 emplacements à Toronto, ainsi qu’un camp situé à Stouffville, qui fonctionne avec l’aide de plus de 1,300 membre du personnel et 1,000 bénévoles et 800 membres.

Brad s’est joint à Community Living Toronto en 2011 à titre de Directeur régional exécutif d’Etobicoke/North York, où il a organisé des services innovateurs afin d’élargir et améliorer la situation des enfants autistes, des services de répit, ainsi que le soutient clinique.

Avant de se joindre à Community Living Toronto, Brad était surveillant de programmes avec le Ministère des enfants et de la jeunesse, et le Ministère des services sociaux et communautaires, ou il supervisait le financement d’organismes pour enfants et adultes ayant des troubles de développement qui recevaient leur financement du gouvernement provincial.

Brad était Directeur exécutif des associations Bob Rumball pour personnes sourdes.